FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2018-10 / NUMÉRO 148   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Questionnaire de Proust à...
2018-10-04

Né en 1955 à Kenadsa (Sahara algérien) d'un père infirmier et d'une mère nomade, Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohamed Moulessehoul, est un auteur de nouvelles et de romans. Son œuvre est traduite en 33 langues et plusieurs adaptations de ses ouvrages ont été faites, notamment au cinéma, au théâtre mais également en bandes dessinées. Son dernier roman, Khalil, est paru aux éditions Julliard.

 

Quel est le principal trait de votre caractère ?

La persévérance.

 

Votre qualité préférée chez un homme ? 

Le courage.

 

Votre qualité préférée chez une femme ? 

La lucidité.

 

Qu'appréciez-vous le plus chez vos amis ?

La confiance.

 

Votre principal défaut ?

La naïveté.

 

Votre occupation préférée ?

La lecture et la musique.

 

Votre rêve de bonheur ?

La réussite de mes enfants.

 

Quel serait votre plus grand malheur ?

Que le mensonge triomphe de la vérité.

 

Ce que vous voudriez être ?

Un ami.

 

Le pays où vous désireriez vivre ?

L’Algérie.

 

Votre couleur préférée ?

Le vert.

 

La fleur que vous aimez ?

La fleur de l’âge.

 

L'oiseau que vous préférez ?

L’oiseau moqueur. 

 

Vos auteurs favoris en prose ?

Taha Hossein, Jack London, Amin Maalouf, etc. 

 

Vos poètes préférés ?

Al-Moutanabbi, Abou el-Kacem Chebbi.

 

Vos héros dans la fiction ?

Le Petit Prince de Saint-Exupéry.

 

Vos compositeurs préférés ?

Mozart.

 

Vos peintres favoris ?

Van Gogh. 

 

Vos héros dans la vie réelle ?

Mon épouse.

 

Vos prénoms favoris ?

Amal, Selwane, Ghizlène, Mohammed Jr.

 

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

L’ingratitude et la malveillance. 

 

Les caractères historiques que vous détestez le plus ?

La tyrannie.

 

Le fait militaire que vous admirez le plus ?

Celui qui mène à la paix. 

 

L'état présent de votre esprit ?

Angoissé.

 

Le don de la nature que vous aimeriez avoir ?

La sérénité.

 

Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence ?

Les erreurs de jeunesse.

 

Votre devise ?

N’est jamais seul celui qui marche vers la lumière.  

 
 
© © Hélène de Pambrun
 
2018-10 / NUMÉRO 148