FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2019-09 / NUMÉRO 159   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Poème d’ici
Inédit


Par Antoine Boulad
2006 - 07
Le mot pour le dire
Entre en lui-même
Comme un miroir
Regarde la mort
Dont le corps mûr
Se retourne comme un gant.

Le mot est la chair
De l’univers
Ou son absence à feu et à blanc.

Dans la chair du mot
Je suis dans mon corps
À nu et à sang

Le mot que ma langue
Touche
Me met en joue

Le pain des pauvres
Bouche à bouche
À cor et à cri
Le corps nu des mots
Des vifs et des morts

La bouche nue de la mort
Corps à corps
 
Le mot pour le dire
Entre en lui-même
Comme un miroir
Regarde derrière la mort.



Inédit d’Antoine Boulad (2006), qui a à son actif une dizaine de recueils poétiques dont Les distances magnétiques (L’Harmattan, 2005).
 
 
D.R.
 
2019-09 / NUMÉRO 159