FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2017-11 / NUMÉRO 137   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Enquête
Le livre et l'édition, malgré tout


Par L’Orient littéraire
2016 - 11


Nombreuses sont les raisons pour lesquelles parler de l'édition et de la lecture dans le monde arabe peut sembler une véritable gageure. La plus évidente est le traditionnel et endémique manque de sources et de documentation, ou leur peu de fiabilité. Une autre raison, et non des moindres, c'est évidemment l'état actuel de déliquescence de certains pays de la région, et pas des moindres, déliquescence qui fragilise les conditions mêmes d'existence des gens et rend de ce fait presque dérisoire la possible survivance du livre ou de l'édition. 

Ce sont ces difficultés et le défi qu'elles constituent, qu'ont voulu affronter et tenter de surmonter les onze chercheurs qui ont collaboré aux Regards sur l'édition dans le monde arabe, un ouvrage paru récemment aux éditions Karthala. Ce livre, fruit d'un travail dirigé par Charif Majdalani et Franck Mermier avec le soutien du Bureau Moyen-Orient de l'Agence universitaire de la Francophonie, propose une vue d'ensemble de la situation du livre, de l'édition, de la distribution aussi bien que de la lecture dans les quatre zones que constituent le monde arabe, à savoir la Machreq, le Maghreb, l'Égypte et la péninsule arabique.

Une partie historique consacrée à chaque pays décrit l'évolution de l'édition, du livre et de la lecture, et permet d'évaluer les disparités entre les régions, depuis le marché en pleine expansion des pays du Golfe jusqu'au champ éditorial encore très archaïque du Yémen, en passant par le mode « survie » des champs éditoriaux syriens et irakiens ou encore la dépendance des champs éditoriaux du Maghreb par rapport à ceux du Machreq. Plusieurs études offrent un coup de zoom sur des itinéraires historiques d'éditeurs, comme celui de l'éditeur libanais Sader ou celui des éditions familiales en Égypte, aidant du même coup à aborder en détail et de manière agréable en même temps que savante les pratiques éditoriales et le métier d'éditeur dans nos régions. Comme en écho, plusieurs enquêtes abordent les pratiques de lecture cette fois, celles par exemple de la jeunesse libanaise, tandis que sont étudiées des pratiques spécifiques à certains pays (livres trottoir en Jordanie ou cercles de lecture en Syrie). Une étude intéressante sur le livre électronique arabe et une autre, d'une grande originalité, sur la littérature spécialisée portant elle-même sur le livre, dans une sorte de mise en abyme de la problématique, enrichissent l'ensemble dont un des points forts est le travail effectué sur le livre de jeunesse arabe, sur son évolution historique et sur sa situation actuelle.

À travers des études sur les champs nationaux aussi bien que sur l'aspect transnational du marché du livre arabe, Regards sur l'édition dans le monde arabe apporte aussi un éclairage important sur ces questions fondamentales que sont le rapport des gens de nos régions à la lecture, ou les représentations symboliques du livre dans l'imaginaire des Arabes. Or, ainsi que le dit Charif Majdalani dans son avant-propos : « Comme ces rapports et ces représentations ne sont pas près de changer, malgré les grandes mutations que vit la région, leur compréhension pourrait permettre de savoir d'où proviennent certains des grands problèmes du monde arabe, et de quelle manière aborder demain les indispensables réformes sociales et culturelles qui devraient aboutir à un renouveau de cette partie du monde. »
 
 
BIBLIOGRAPHIE 
 
Regards sur l'édition dans le monde arabe, sous la direction de Franck Mermier et Charif Majdalani, Karthala, 2016, 306 p.
 

F. Mermier et C. Majdalani au Salon
Table ronde autour de Regards sur l'édition dans le monde arabe, le 6 novembre à 19h (Salle RDC)/ Signature à 20h (Le Point)
 
 
 
2017-11 / NUMÉRO 137