FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2020-02 / NUMÉRO 164   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Editorial
Une occasion en or


Par Alexandre Najjar
2008 - 10
Dans quelques jours se tiendra le Salon francophone de Beyrouth, désormais confié au Syndicat des importateurs de livres en partenariat avec la Mission culturelle française. Cet événement revêt une double importance : il réaffirme d’abord l’attachement du Libanais à la culture et son refus du défaitisme affiché par certains responsables sécuritaires qui avaient réclamé (et obtenu) l’annulation du Salon en 2007 et 2008. Il apparaît ensuite comme une nécessité à l’heure où tous les indicateurs signalent une baisse du français au Liban au profit de l’anglais. Cette manifestation, conjuguée avec les VIe Jeux de la francophonie prévus en septembre prochain à Beyrouth, est l’occasion rêvée pour sensibiliser les jeunes à la richesse de la langue française et dynamiser la francophonie au pays du Cèdre. Aussi cet événement met-il en évidence la paresse flagrante de certaines ambassades qui, pour de prétendues raisons financières, n’ont pas jugé bon de participer au Salon et de mettre en valeur leur patrimoine littéraire francophone. Seule la Suisse a su montrer l’exemple en invitant éditeurs et auteurs helvétiques. Or la promotion de la langue française n’est pas la chasse gardée de l’Hexagone et le combat pour la francophonie exige une solidarité réelle entre tous les membres de la vaste famille francophone. Il faut espérer que l’événement « Beyrouth, capitale mondiale du livre 2009 » et les Jeux à venir encourageront ces pays amis à sortir de leur léthargie et les inciteront à se mobiliser enfin pour mieux défendre, avec nous, une certaine idée de la francophonie...

 
 
 
2020-02 / NUMÉRO 164