FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2017-11 / NUMÉRO 137   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Jeunesse
Partager des idées et des valeurs


Par Blandine Yazbeck
2017 - 11
D’année en année, le volet jeunesse du Salon du livre francophone de Beyrouth, « Jeunes critiques libanais », organisé par l’Institut français du Liban en partenariat avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, continue de s’enrichir, de s’ouvrir et de se diversifier. Conjuguant plaisir de la lecture et de la découverte, « Jeunes critiques libanais » met en scène, durant les dix jours du Salon du livre francophone, le livre jeunesse, la bande dessinée, la presse et les documentaires.

Ainsi, ce volet jeunesse du Salon illustre l’une des grandes priorités de la coopération éducative de l’ambassade de France/IFL dont l’objectif est de contribuer au maintien d’une francophonie de qualité à tous les niveaux de la scolarité afin que la langue française continue d’être non seulement une langue d’enseignement mais aussi une langue de communication et de culture vivante pour le jeune public libanais.

Comme l’année passée, plus de 22 000 élèves des écoles publiques et privées libanaises seront accueillis au Salon. Les élèves peuvent participer à l’une des 120 rencontres avec des auteurs ou illustrateurs, ou bénéficier de l’une des 150 animations pédagogiques prévues sur les stands des exposants (atelier Dar Onboz, conte avec Rania Zaghir, atelier « l’épi d’or » avec Planète de la découverte, l’Égypte antique avec la revue Gwinnie, etc.). Plus de 650 classes sont attendues pour des visites guidées ! 

Onze auteurs de littérature jeunesse participent à l’édition 2017 : Anne-Gaëlle Balpe, Alexandre Chardin, Kochka, Sophie Laroche, Rudy Martel, Jo Witek, Céline Chevrel, Florence Noiville, Michel Van Zeveren, Angèle Delaunois et Anne Valière de Driesen.

Un moment phare de ce volet jeunesse : la cérémonie de remise du prix Jeunes critiques libanais à deux ouvrages choisis par deux jurys d’élèves (« Le Choix des enfants » et « Le Choix des ados ») est honorée de la présence de leurs auteurs. La 2e édition du « Choix des lycéens » récompensera deux élèves pour leurs chroniques littéraires en vidéo, réalisées à partir des recueils de nouvelles. Ceux-ci sont disponibles sur culturethèque.com, la bibliothèque numérique de la médiathèque de l’IFL. Un autre rendez-vous original : une émission Webradio, en direct du Salon, animée par de jeunes lycéens du réseau des établissements privés francophones labellisés CELF.

Par ailleurs, le réseau des écoles à programme français propose lui aussi de nombreuses animations sur le stand commun AEFE-MLF : concours « Traductio », tables rondes, concours « Petites film’atures », « Prix littéraire des lycéens 2017 »… 

Pour prolonger les activités du site du Biel, l’Institut français du Liban propose, sur l’ensemble du territoire libanais, une série de rencontres entre les auteurs jeunesse invités et de nombreuses classes des secteurs public et privé. C’est aussi l’occasion pour les équipes pédagogiques de créer de nouveaux projets motivants qui permettent de travailler de manière plus ludique les programmes officiels. Dans ce cadre, l’IFL apporte un appui aux écoles et aux enseignants qui s’impliquent dans la préparation de l’accueil des auteurs en proposant une formation et en offrant un lot de livres.

L’enjeu de « Jeunes critiques libanais » est plus que jamais de renforcer le goût de la lecture, du partage et du dialogue autour des livres mais aussi des idées et des valeurs que la francophonie cherche à porter auprès de la jeunesse d’aujourd’hui..


 
 
© Robert Doisneau
 
2017-11 / NUMÉRO 137