FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2017-02 / NUMÉRO 128   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
La photo du mois
Lara Tabet, au milieu des roseaux
2017-02-02
 
 
La dernière version de Photo'Med Liban est riche en talents et à ne pas manquer. La contribution la plus notoire est certainement celle de Lara Tabet avec sa série Les Roseaux, visible à la galerie Station (Jisr el-Wati). Une fois n'est pas coutume, cette photographe, déjà publiée chez Oodee (Londres), est sortie des sentiers battus. Elle est allée se perdre dans les roseaux, quelque part au creux d'une ville qu'on soupçonne être Beyrouth. Comme le photographe japonais Kohei Yoshiyuki avant elle, Tabet explore les corps et la sexualité à la marge, assiste à l'exhibition des un(e)s et des autres, des un(e)s avec les autres, sans toutefois être dans la frontalité pure. Certains interrogeront les raisons de ces pratiques qui défient les interdits sociaux. Nous y lisons l'engagement de la photographe, loin des salons et des studios, hors de la zone de confort, là où le réel devient surréel, là où peut naître une esthétique inédite. De celle qui fait, hélas, cruellement défaut à la création contemporaine. Photo'Med, Festival de la photographie méditerranéenne, jusqu'au 8 février. Programme complet sur www.photomedliban.com © Lara Tabet, série Les Roseaux
 
2017-02 / NUMÉRO 128