FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2017-05 / NUMÉRO 131   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Evénement
L’Arab Reading Challenge pour inciter les Arabes à la lecture


Par R. N. H.
2015 - 10
Selon les statistiques publiées par la Fondation de la pensée arabe sur le développement culturel, le taux moyen de lecture annuelle pour un enfant arabe est de six minutes seulement par rapport à une moyenne de 12 000 minutes pour les enfants occidentaux, le taux de lecture pour un adulte arabe étant d’un quart de page par an alors qu’il atteint onze livres aux États-Unis et sept livres au Royaume-Uni, selon une étude menée par le Conseil suprême de la Culture en Égypte.

Pour remédier à ce retard, cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum, Vice-Président, Premier ministre des Émirats arabes unis et gouverneur de Dubaï vient de lancer le Défi de la lecture arabe ou « Arab Reading Challenge » (ARC) dans le cadre duquel plus d'un million d'étudiants du CP à la Terminale devront lire 50 millions de livres au cours d’une année scolaire, le but du projet étant de combattre l’inculture et l’obscurantisme, et de créer « une nouvelle génération, un nouvel espoir et une nouvelle réalité ».

Grâce à cette initiative sans précédent, de nombreuses récompenses, estimées à 3 millions de dollars américains, seront offertes aux écoles participantes, aux étudiants et à leurs familles, aux quatre coins du monde arabe. Ainsi, la somme de 150 000 dollars sera remise à l'étudiant gagnant, dont 100 000 dollars sous forme de bourse d'études à l'université de son choix et 50 000 de dollars en guise de récompense à sa famille. Un million de dollars sera également accordé à l'école ayant le plus haut niveau de participation dans le monde arabe. Enfin, l’ARC prévoit des récompenses d'une valeur totale de 300 000 de dollars aux enseignants dont les élèves se seraient distingués, et consacre un million de dollars pour les écoles et les écoliers participants… 

ARC a été lancé en collaboration avec le groupe MBC et l'aide de radios et journaux nationaux. La phase d'exécution commencera début octobre et s’étendra jusqu'à la fin du mois de mars 2016. Le défi comportera cinq étapes, chacune comprenant la lecture et un résumé de 10 livres par chaque étudiant participant. Elle sera suivie par des phases de qualification au niveau des écoles, en tenant compte des zones éducatives. Quant aux qualifications finales pour les gagnants au niveau du monde arabe, elles auront lieu à Dubaï à la fin du mois de mai 2016.

Pour louable qu’elle soit, cette opération ne saurait réussir sans une organisation parfaite, un choix éclairé des livres parascolaires destinés aux jeunes et une juste appréciation des efforts déployés par les écoliers et leurs établissements. Les mois à venir nous diront  si ce formidable défi a été relevé avec succès…

Pour plus d’informations, consulter le site du projet : http://www.arabreadingchallenge.com.


 
 
 
2017-05 / NUMÉRO 131