FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2020-01 / NUMÉRO 163   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Au Salon
Le prix des Cinq continents et le prix Phénix


2009 - 10
Deux prix littéraires seront décernés au Salon : le prix des Cinq continents de la francophonie et le prix Phénix de littérature. Créé en 2001 par l’Organisation internationale de la francophonie, le prix des Cinq continents consacre un roman d’un écrivain témoignant d’une expérience culturelle spécifique enrichissant la langue française. Accueillant tout auteur d’expression française quelle que soit sa maturité littéraire, ce prix met en valeur l’expression de la diversité culturelle et éditoriale de la langue française au cœur des cinq continents. Il sera remis le samedi 24 octobre au Salon au lauréat de cette année, Kossi Efoui, pour son roman Solo d’un revenant paru aux éditions du Seuil, en présence de plusieurs membres du jury : Lise Bissonnette, Monique Ilboudo, Paula Jacques, Vénus Khoury-Ghata, Pascale Kramer, Jean-Marie Gustave Le Clézio, René de Obaldia, Leïla Sebbar, Denis Tillinac, Lyonel Trouillot, Henri Lopes et Hubert Haddad.
Créé à l’occasion du Salon « Livres du Sud » qui s'était tenu à Villeneuve-sur-Lot en avril 1996, le prix Phénix de littérature, premier prix littéraire francophone décerné au Liban, est devenu une tradition. Il est attribué chaque année à une œuvre littéraire écrite en français par un Libanais, ou écrite par un écrivain francophone et ayant trait au Liban, par un jury composé d’écrivains et journalistes libanais et français : Amin Maalouf, Nicole Avril, Mona Béchara, Daniel Rondeau, Paule Constant, Lucien George, Vénus Khoury-Ghata, Jean Lacouture, Yann Queffélec, Josyane Savigneau et Salah Stétié. Il sera proclamé le 1er novembre à 19h dans le cadre du Salon, puis sera remis au lauréat en décembre prochain dans les salons du siège de la banque Audi-Saradar, sponsor du prix. Les lauréats en lice pour le prix Phénix 2009 sont : Les paramètres d’Hérodote de Bahjat Rizk (L’Orient-Le Jour), Saisons de Beyrouth de Carina Roth (L’Harmattan), Sous la tonnelle de Hyam Yared (Sabine Wespieser) et Jours tranquilles à Beyrouth de David Hury et Nathalie Bontems (Riveneuve éditions).
 
 
Jean Rolin, 2006 par © Hannah Assouline
 
2020-01 / NUMÉRO 163