FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2020-04 / NUMÉRO 166   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Le livre de chevet de...
2008-08-07
Il ne s’agit pas d’une quête en vue de certitudes. Jade est une petite fille qui se pose des questions innocentes sur la vie et ses mystères. Avec ses paroles d’enfant, elle sillonne la métaphysique « en un clin-Dieu », pour reprendre ses mots ! Un livre qui mérite bien le chevet, tellement l’invitation au parcours est quotidienne et renouvelée. Un livre que l’auteur dédie – très significative dédicace – à toutes les grandes personnes qui ont gardé en elles assez d’enfance pour s’en émerveiller !

Mêlant humour et spiritualité, Garagnon prend Jade par la main (ou par la plume ?) pour raconter Dieu, l’amour, la lumière et le rêve aussi… Ce rêve qui « ne s’use que si l’on ne s’en sert pas »… Une cascade d’idées dont la profusion interpelle une infinité de questions que l’on se pose souvent au quotidien, mais rarement avec la fraîcheur et l’émerveillement de Jade qui invente alors un monde de « B-attitudes : le Beau, le Bon et le Bien ». Paradoxalement, cette même cascade entretient la soif : celle d’y retourner sans cesse. À ceux « qui ne voient du rêve que sa réalité » (Georges Schéhadé), Jade n’entend pas apporter des certitudes, mais un questionnement permanent. Grâce à la plume de Garagnon, la récidive d’une relecture est une quasi-certitude. J’y reviens habituellement pour savourer le mystère sans chercher pour autant à l’élucider… La beauté du verbe qui l’entoure invite – presque – à la satiété…
 
 
© D.R.
 
2020-04 / NUMÉRO 166